Sarkozy en Loire Atlantique : Réaction du Front de Gauche

Publié le par frontdegauche44-vignoble

Difficile d’échapper au grand show organisé par Nicolas Sarkozy en Loire-Atlantique, de Guérande au Zénith de Nantes. Grand satisfécit à l’UMP qui considère l’évènement comme un succès majeur.

Et pourtant, le président sortant ne réunit pas plus de participants à Nantes à un mois du premier tour que Jean-Luc Mélenchon en Janvier alors que la campagne présidentielle n’en était qu’à ses balbutiements. Hier, ce sont plus de 20 000 partisans du Front de gauche qui se sont réunis à Lille. Mieux encore, le rassemblement populaire de la bastille a rassemblé deux fois plus que le grand meeting de Sarkozy à Villepinte.


La progression constante du candidat du Front de Gauche a un sens. Elle témoigne de la volonté de battre à plate couture la droite et l’extrême droite et de gagner à gauche.


Le bilan de Sarkozy est désormais connu : C’est 1 million de chômeur en plus et près de 1000 usines fermées ces dernières années.

L’UMP peut continuer à scruter les sondages et à sur interpréter chaque frémissement de son candidat, c’est à gauche et bien à gauche que la campagne se joue avec la possibilité inédite qui se fait jour de voir deux candidats de gauche aux trois premières places le soir du 22 Avril.

Le vote front de gauche est à la disposition des salariés, des familles populaires, de celles et ceux qui n’ont que trop souffert de 10 ans de pouvoir de droite et qui veulent changer la gauche. Nous pouvons gagner ensemble une politique de transformation sociale qui tourne le dos à la rigueur et à l’austérité.


Pour le Front de Gauche

Laurette Chesnais (GU)

Aymeric Seassau (PCF)

Mélanie Martins et Christophe Batardy (PG)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article