Laurent Dejoie : Docteur Jekyll à Nantes-Métropole mais Mister Hyde à Vertou ?

Publié le par frontdegauche44-vignoble

Réaction de Michel GOUTY, élu communiste de Vertou, aux propos de Laurent DEJOIE

Je viens de prendre connaissance, dans  l’édition de Ouest-France du 27 février 2012, de la réaction de 2 élus d’opposition UMP de Nantes-Métropole : Sophie Jozan et Laurent Dejoie

Ils dénoncent globalement le manque de démocratie et de transparence à Nantes-Métropole.

Sur la question du Tourisme, M. Laurent Dejoie, maire de Vertou déclare : « il ne faut pas oublier non plus le tourisme de proximité ».

Je voudrais préciser que M. Laurent Dejoie a fermé le camping municipal de Vertou SANS AUCUNE CONCERTATION PREALABLE des élus, des associations et de la population.

Cette décision a été annoncée en commission des affaires sportives quelques jours seulement avant le conseil municipal, au cours duquel j’ai été le seul élu à voter CONTRE.

 Une pétition, que j’avais initiée, avaient rassemblé 1200 vertaviens et réclamait la réouverture et la revalorisation du camping municipal.

M le Maire qui, soit disant, a le souci de la démocratie à Nantes-Métropole, a refusé dans sa commune toute écoute, toute discussion, toute étude sérieuse et imposé sa décision.

Ce camping municipal, qui augmentait en fréquentation depuis 10 ans ( j’avais donné les chiffres en progression, non contestés, ), était l’exemple même d’un tourisme social de proximité, permettant de valoriser Vertou et représentant un atout pour les territoires, comme la viticulture par exemple.

Voici la réflexion de Jean Renard, Professeur émérite à l’Université de Nantes, correspondant de l’Académie d’Agriculture de France : « …le vignoble nantais n’est pas que du vin. C’est un paysage, un patrimoine, une population. Il faut aider à la découverte du muscadet, mais également du terroir dont il est issu, en menant une véritable politique touristique. Les touristes doivent savoir qu’il y a un bon vignoble juste à côté ».

Ainsi, M. Laurent Dejoie a affaibli le tourisme sur Vertou et n’a pas promu la viticulture.

 

Michel GOUTY

Elu communiste à Vertou

Le 27 février 2012

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article